Comment adopter la slow cosmétique ?

La slow cosmétique propose un retour aux essentiels. Elle est dans une mouvance écoresponsable, bio et parfois vegan. Elle fait du bien à la planète et au porte-monnaie en privilégiant les produits naturels de qualité. Il est possible d’acheter des cosmétiques bio et cruently-free, mais la tendance est au fait maison. Le plus simple est de commencer avec des produits que vous possédez déjà qui remplacerons petit à petit vos cosmétiques achetés en magasin.

 

Un démaquillage et un nettoyage efficaces

L’eau claire est la première alliée pour le nettoyage. Il faut bannir les lingettes ou les cotons jetables et investir, ou se fabriquer, des lingettes lavables. Plus fines que les anciens gants de toilette, elles sont plus simples d’utilisation et plus douces.

Une fois le visage rincé, une huile de coco bio est appliquée pour nettoyer les impuretés. Elle sera ensuite enlevée grâce à un savon surgras bio contenant ou non des huiles essentielles. Le savon d’Alep est une bonne alternative mais peut avoir un effet un peu plus astreignant.

 

Du miel aux multiples usages

Le miel peut être utilisé pour hydrater la peau. Une cuillère à soupe mélangée avec du concombre mixé et un quart de litre de lait d’amande permet de préparer un lait hydratant à conserver au réfrigérateur. Il n’y a plus qu’à agiter et appliquer à l’aide d’une lingette lavable sur une peau nettoyée.

Sur une peau fatiguée, deux cuillères à soupe de miel déposées en masque et laissées un petit quart d’heure permettent de repulper la peau. Rincer à l’eau claire et éventuellement pulvériser un hydrolat d’eau de rose bio pour tonifier et adoucir.

 

Du citron pour le grain de peau

Le jus de citron est acide et donc à éviter pour les peaux trop sensibles. Il permet de resserrer les pores et éclaircir le teint. Pour cela il suffit de mélanger le jus d’un demi-citron dont on aura filtré la pulpe avec un deux cuillères à soupe d’eau minéral et d’appliquer en lotion sur la peau. En laissant agir une ou deux minutes avant de rincer à l’eau claire cela en augmente les effets.

 

Lutter contre les petits boutons avec le clou de girofle

Le clou de girofle est depuis longtemps connu pour ses effets antiseptiques et assainissants. Il est d’ailleurs toujours utilisé pour l’hygiène buccale. Infusés quelques minutes dans de l’eau bouillante, les clous de girofle fournissent une préparation qui s’applique sur les boutons à traiter avec un effet asséchant.

 

Gommer délicatement

Afin de se débarrasser de toutes les cellules mortes qui ternissent le teint, il est nécessaire de faire régulièrement de légers gommages.

Le bicarbonate de soude est un allié de choix pour le visage grâce à son action exfoliante naturelle. Il suffit de réaliser une pâte en prenant du bicarbonate et en ajoutant petit à petit de l’eau minérale jusqu’à l’obtention de la consistance voulue – il faut que cela soit facile à appliquer mais sans couler -. Il n’y a plus qu’à effectuer des cercles concentriques à l’aide de la pulpe des doigts sur l’ensemble du visage puis de rincer abondamment à l’eau claire.

Pour le corps où la peau est moins délicate, il est possible d’utiliser du sel marin ou du sucre pour un gommage plus efficace en les mélangeant avec de l’huile d’olive bio et quelques gouttes d’huiles essentielles de citron, pour le parfum et l’action assainissante.

Une fois toutes ces routines en place pour la peau, il sera possible petit à petit de changer d’autres habitudes et d’utiliser de plus en plus de produits naturels. Cela fait partie de tout un art de vivre au quotidien et s’inscrit dans une réflexion globale de changement pour un retour aux sources.