Zoom sur la slow cosmétique !

De plus en plus célèbre, la slow cosmétique se désigne comme étant un mouvement responsable, écologique et éthique. Soucieuse de l’environnement et préoccupée par la santé et le porte-monnaie de chacune, cette mouvance pourrait devenir le numéro 1 des concepts beauté.

slow_cosmetique

La naissance d’un concept beauté

Comme son prédécesseur Slow food, la Slow cosmétique revendique un mode de consommation plus sain et, par conséquent, meilleur pour la santé. Actuellement, les médias et la toile sont assaillis de campagnes marketing et publicitaires qui vantent les mérites de nombreux produits de beauté, souvent superflus. Julien Kaibeck lance ce nouveau concept en 2012 après le succès de son livre « Adoptez la slow Cosmétique » aux éditions Leduc. Celui-ci propose aux consommateurs de limiter le nombre de produits cosmétiques et de les choisir dans le plus grand soin. Autrement dit, il faut préférer la qualité à la quantité.

Le soin en priorité

Choisir les meilleurs produits cosmétiques et en restreindre leur nombre ne veut pas dire négliger la qualité du soin. À l’inverse, il est essentiel de s’engager dans un processus de consommation raisonné et responsable. La slow cosmétique prend en compte la santé et la beauté de la peau en privilégiant des ingrédients naturels tels que l’huile d’argan, l’huile d’olive, l’aloe vera et autres. En effet, la peau s’étouffe et se fait agressée par les éléments synthétiques contenus dans les produits cosmétiques et grâce aux différents soins naturels, elle gagne un nouveau souffle de vie. Pour profiter au maximum des meilleurs soins beauté, il est conseillé de faire une séance de massage pour repulper la peau et la déshydrater.

Encore plus près de la nature

Le fait de réduire sa consommation de produits de beauté revient à faire le choix d’une cosmétique plus saine, plus traditionnelle et plus authentique. De ce fait, la démarche se veut indéniablement éthique. Soucieux de l’écologie, Slow Cosmétique propose une consommation plus réfléchie dans le cadre du respect de la nature. Cette dernière interdit tous les éléments polluants, chimiques et nocifs pour la santé et l’environnement. Par contre, les soins bio sont parfaitement recommandés. Du fait qu’ils sont conçus à partir d’ingrédients naturels, ils offrent de meilleurs résultats et ne montrent aucun inconvénient ou effet secondaire.